Vente des actifs, vente de sociétés, apport nécessaire, leasings

Vente des actifs ou vente de sociétés (parts sociales ou actions)

Nous parlons ici des modalités de vente d’un camping. Lorsqu’un camping est détenu en nom propre il n’y a pas d’ambiguïté, la vente sera une vente des actifs (foncier et/ou fonds de commerce). Lorsqu’un camping est détenu par une ou des sociétés (le montage le plus commun est une SCI pour la partie foncière et une SARL pour le fonds de commerce), les vendeurs peuvent vendre les actifs ou bien les sociétés (parts ou actions pour une SA).

Pour une vente des actifs, le prix de vente correspondra au coût d’achat de l’acquéreur (à cela s’ajoutent la commission d’agence, les droits de mutation et les honoraires des différents intervenants : notaire, avocat, expert-comptable, courtier ..)

Pour une vente de parts ou d’actions, il conviendra de bien préciser si le prix de vente correspond à un prix de cession, valorisation d’entreprise (ce qui est identique au prix de vente des actifs) ou un prix de vente des parts sociales ou actions. Ce point est très important et bien souvent il peut y avoir des malentendus.

Côté vendeur : le vendeur encaissera le prix des parts sociales + le montant du compte courant si il y en a un.

Côté acquéreur : l’acquéreur déboursera le prix des parts sociales, remboursera le compte courant aux vendeurs, reprendra les dettes en cours (emprunts et dettes fournisseurs) et reprendra l’actif circulant de la société (comptes bancaires et créances clients)

Le calcul du prix de vente des parts sociales est primordial et doit être fait au plus tôt dans la négociation afin d’éviter des incompréhensions.

Une vente de société est plus complexe qu’une vente des actifs et nécessite de bien clarifier les données, de bien les comprendre et de bien se faire conseiller.

 

L’apport nécessaire pour acheter un camping sera différent selon les modalités de vente. En effet les acquéreurs pourront solliciter un emprunt pour financer la partie foncière sur une durée de 15 ans pour une vente des actifs alors que pour une vente de société la durée se limitera à 10 ou 12 ans. Il est très important que les vendeurs fassent bien le point sur les modalités de vente afin de pouvoir leur présenter les acquéreurs ayant l’apport nécessaire. Malheureusement sur certains dossiers les vendeurs ne mesurent pas les conséquences et ne savent pas toujours au début de leur démarche de vente si ils vont vendre des actifs ou des sociétés. Nous posons toujours la question à nos vendeurs.  

L’apport est une donnée essentiellement qui évite aux vendeurs et aux acquéreurs de perdre du temps et de l’argent. Cette donnée est purement mathématique. Elle se calcule à partir de l’EBE recalculé de l’affaire. Cet EBE va permettre de rembourser les emprunts (avec des variables à ajuster qui sont notamment les frais de personnel). Notre site mentionne des apports qui sont approximatifs et donnés à titre indicatif ; bien sûr cette donnée doit être ajustée en fonction du profil de l’acquéreur.

 

Les crédits-baux ou leasings : de nombreux campings ont recours à des financements en crédit-bail pour les locatifs et divers matériels.

Pour une vente des actifs il est important de faire le point si le prix de vente s’entend leasings soldés par les vendeurs ou non soldés et donc repris par les acquéreurs. Dans ce dernier cas (leasings non soldés) cette charge viendra majorer le coût acquéreur.

Pour une vente de parts sociales (ou actions), les leasings ne sont pas soldés et donc repris par les acquéreurs.

Chercher un camping

Prix de vente FAI :
Votre apport personnel :